Orphéon  
 
Accueil
 
ATELIER 47- COURS ARTS PLASTIQUES
 
Les ceramiques du Garage
 
Les écrits du Garage
 
Les Peintures du Garage
 
Les photos du Garage
 
Les dessins du Garage
 
Qui sommes nous?
 
Contacts
 
bulletin d'inscription atelier 47
 
STAGES DE L'ATELIER 47
 
formation professionnelle
 

Orphéon

L'orage a cessé et la nature, comme groggy par tant de fracas, reste silencieuse. De ce silence qui attend, qui prend son temps, qui assure le retour de soi... Circonspect, il avance timidement le museau hors de sa cachette. L'eau tombe encore des feuilles gorgées de pluie et font douter de la fin des hostilités. Pause.

Sans bruit, dans l'harmonie de ce moment sourd et fugace, où le monde semble convalescent, il avance encore un peu le nez. Interdit, il n'aime pas être le premier à rompre le calme atone qui l'entoure. un peu de méfiance est de mise dans toute cette solennité. Pause.

Le vent est tombé, en silence lui aussi, dans l'air immobile, une patte légère a agrippé l'écorce d'un tronc dégoulinant. Quelques éclats de lumière percent les nuages, ils viennent lécher la pluie et éblouir les petits yeux noirs sortis de l'ombre du grand arbre. Recul. Pause.

Se montrer, défier l'interdit qu'impose l'air encore lourd d'électricité, quelle insolence... mais qui peut empêcher la vie de pétiller dans cet animal curieux et audacieux. Avec témérité, Orphéon est sorti le premier, il a bravé les dernières perles de pluie, il a affronté les premiers rayons de clarté et surtout, surtout, il a dansé dans le silence de son monde renaissant.

La musique a suivi...

Elisabeth Halloo Joye pour la sculpture “Orphéon”

© 2016 legarage47